Avis sur Bourse Direct : un broker fiable ?

  • Fiabilité du broker
  • Qualité de la formation
  • Sécurité des fonds déposés
  • Avis lecteurs
1.8

Summary

Notre opinion : étant donné que ce broker manque de fiabilité aux opinions de nos lecteurs, notre équipe vous conseille de vous trader avec un broker fiable tel Alvexo (notre avis sur ce broker) pour sa performance au niveau de la plateforme, mais aussi de accompagnement de ses traders

Avantages
  • Une FAQ complète
  • Un site attrayant
Inconvénients
  • Peu de nos lecteurs satisfaits
  • Retraits longs
  • Formations mal fournies
  • Service commércial cherchant à vous faire déposer toujours plus
AVIS
TRÈS POSITIFS
DISPONIBLE SUR MOBILE
OUI
ACTIFS DISPONIBLES
DES CENTAINES
OUTILS DE TRADING
MODERNES
LICENCE VALABLE EN FRANCE
OUI
AVIS
DISPONIBLE SUR MOBILE
ACTIFS DISPONIBLES
OUTILS DE TRADING
LICENCE VALABLE EN FRANCE
BourseDirect
AVIS
SERIEUSEMENT NÉGATIFS
DISPONIBLE SUR MOBILE
NON
ACTIFS DISPONIBLES
TRES PEU
OUTILS DE TRADING
ANCIENS
LICENCE VALABLE EN FRANCE
NON
Ce que l’on en conclut après le test de 3 mois :

Le courtier Bourse Direct se présente comme étant le plus compétitif du marché français, en ce moment. Aussi, le broker se dit être accessible par les traders débutants, en proposant une série de services, dont des guides de trading complets. Pour cette raison, nous allons nous intéresser à ce qu’il a à proposer et nous allons voir si, effectivement, il constitue un bon choix pour ceux qui désirent entrer le monde du trading en ligne, mais qui ne savent pas comment il faut procéder.

Bourse Direct : un courtier recommandable ?

Catherine Nini : CEO de Bourse Direct.

Le courtier a commencé à opérer bien avant la démocratisation d’internet, et du trading en ligne. En effet, il a été créé en 1996, et son action boursière figure sur la liste du marché Euronext. Naturellement, Bourse Direct dispose des régulations les plus importantes qui lui donnent la possibilité d’exercer ses activités sur le territoire français. Parmi les plus importantes d’entre elles, on peut citer l’AMF (l’autorité des marchés financiers). Aussi, comme nous allons le voir, ces régulations lui permettent de s’élargir sur d’autres formes de trading, en plus du Forex. Jusqu’ici, et avec toutes ces années d’expérience, le courtier a pu se faire un nom dans le domaine, mais pas sans problèmes, comme vous allez le constater.

Si vous n’êtes pas encore conscients de l’importance des régulations pour les courtiers, nous allons commencer par indiquer que chaque centime que vous investissez chez un courtier non régulé, est exposé à un risque constant de perte. En fait, rien n’empêche le broker de puiser directement dans les fonds de ses clients, et cela se produit chaque jour, avec d’innombrables cas d’escroqueries. Pire encore, puisque le courtier n’est pas régulé, vous n’aurez aucun moyen légal de le poursuivre en justice.

L’organisme d’autorité AMF, est un des rares qui sont capable de forcer la main au brokers et de les forcer à compenser les victimes, en cas d’abus. Par ailleurs, afin d’accéder aux régulations de la part de l’AMF, le courtier doit d’abord répondre à certaines conditions particulièrement strictes. Par exemple, il doit disposer d’un fond qui dépasse les 730 000 Euros. Ce dernier sert à empêcher les arnaqueurs de s’enregistrer. Aussi, tous les courtiers qui disposent de son approbation n’ont pas le droit de faire de la publicité à des outils de trading risqués, comme les CFDs, pour ne citer que ces derniers. Vous l’aurez compris, le rôle de l’AMF est de protéger les intérêts des traders et limiter leurs faillites autant que possible.

Le courtier Bourse Direct propose ses services à partir d’une autre plateforme (TradeBox), et qui est le fruit d’un partenariat avec le courtier FXCM.

Face aux avis négatifs de nos lecteurs sur ce broker, nous ne pouvons vous assurer un trading fiable chez ce dernier. Par conséquent nous préférons vous proposer un courtier fiable et approuvé par notre rédaction.

TRADER AVEC ALVEXO

Ce qu’il faut retenir sur Bourse Direct en tant que courtier en ligne :

Dans cette partie, nous allons opter pour une approche globale du courtier, en nous intéressant aux points les plus basiques, avant de nous attaquer aux détails :

Le dépôt minimal permis sur la plateforme :

L’ouverture d’un compte chez Bourse Direct suit un schéma standard.

A l’opposé de la grande majorité des courtiers, Bourse Direct n’impose pas une limite minimale sur les premiers dépôts. Certes, cela lui permet d’attirer un maximum de traders débutants qui voudraient juste tâter le terrain et voir comment ils peuvent s’en sortir au bout de quelques semaines ou quelques mois. En d’autres termes, il bénéficie du statut d’un grand courtier qui a un nombre impressionnant de comptes, mais en réalité, la grande majorité de ces derniers sont déjà inactifs.

Toutefois, cet avantage ne vient pas sans coûts, puisque l’ouverture de chaque nouveau compte constitue une charge pour le courtier. Il est possible de trouver cette méthode peu scrupuleuse, mais elle est tout à fait légale. D’ailleurs, d’autres, comme le broker IG Markets, permettent aussi d’ouvrir des comptes sans imposer de seuil minimal.

Afin de bénéficier de la meilleure sécurité, il est important de passer par des courtiers régulés et performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les frais moyens, les spreads et les commissions :

Selon Bourse Direct, le spread moyen sur la paire EUR/USD est de 2,6 pips. Ce niveau est effectivement assez haut, mais il est important de mentionner que ces données se basent sur les documents que le courtier a fournis en 2013. Aujourd’hui, il est impossible d’accéder à des données plus récentes et cela est plutôt un mauvais signe. Après tout, si les chiffres étaient restés les mêmes, il n’y a pas de raison de ne pas les publier chaque année et faire la promotion de la plateforme. Cela dit, en nous référant aux chiffres de son partenaire, le courtier FXCM, le niveau ne devrait pas trop s’éloigner des limites des 1,3 pips.  

L’effet de levier :

Chez Bourse Direct, le niveau le plus haut auquel les traders peuvent accéder est de 1 :200. Ce niveau n’est pas exceptionnellement haut, par rapport à ce qui se fait en général, mais il reste assez correct. Toutefois, il est important de noter que l’utilisation de cet outil vient avec des risques qui nécessitent une gestion particulière. Donc, nous recommandons aux débutants de garder leur distance, en attendant qu’ils maîtrisent mieux les différentes facettes de l’activité du trading en ligne. Aussi, comme nous l’avons indiqué plus haut, ce seuil est suffisamment important pour que le courtier n’ait plus le droit de faire la promotion de l’effet de levier et de ses offres sur le Forex en France.

Par quoi se distingue Bourse Direct ?

Dans cette partie, nous allons analyser les points qui rendent Bourse Direct assez unique ainsi que ses avantages les plus distincts. Cela vous permettra de distinguer quels sont les éléments que vous ne trouverez nulle part ailleurs, et s’ils vous seront réellement utiles.

Le courtier promet des placements intelligents :

Il est possible de trouver des offres plus avantageuses, sur le marché.

Pour ceux qui ne disposent que d’un budget limité, cette option peut être intéressante. En effet, elle se base essentiellement sur des placements de petites sommes et de profiter des charges et commissions légères que le courtier impose à ses clients. Aussi, à partir de l’interface de la plateforme, les traders peuvent accéder à des suggestions d’investissements, qui regroupent plusieurs actifs parmi lesquels ils peuvent choisir. Ainsi, ils vont pouvoir, en parallèle, apporter plus de diversification à leurs portefeuilles.

Par ailleurs, Bourse Direct propose des analyses approfondies des indices boursiers nationaux, dont l’indice du CAC 40, ainsi qu’une série importante de produits dérivés. Naturellement, il met à la disposition de ses clients les outils de trading nécessaires qui leurs permettront de travailler correctement.

Toutefois, il est important de noter qu’il est possible de trouver l’ensemble de ces avantages chez la grande majorité des concurrents de Bourse Direct. Donc, même s’ils sont utiles, ils constituent plus une nécessité, qu’un atout propre au courtier.

Face aux avis négatifs de nos lecteurs sur ce broker, nous ne pouvons vous assurer un trading fiable chez ce dernier. Par conséquent nous préférons vous proposer un courtier fiable et approuvé par notre rédaction.

TRADER AVEC ALVEXO

Les points négatifs de Bourse Direct :

Ici, nous allons préciser les raisons pour lesquelles nous ne pouvons pas vous recommander de trader sur la plateforme de ce courtier.

L’accès payant à des informations quotidiennes utiles au trading :

Malgré certaines offres alléchantes, l’information payante constitue un handicap sérieux pour le courtier.

Sous l’onglet du Morning Meeting sur le site officiel de Bourse Direct, les traders du courtier vont accéder à des informations d’actualité concernant les actifs les plus intéressants à trader. Naturellement, ces données sont exclusives aux membres inscrits sur la plateforme et il est impossible de les consulter sans avoir ouvert un compte chez le broker, auparavant.

D’ailleurs, le contenu que Bourse Direct met en ligne de manière quotidienne parviendra aussi à ses membres via email. Parmi les données intéressantes qu’on y trouve, il y a des informations détaillées sur l’état de marché, avec les tendances les plus distinguées. Le courtier accompagne ces données avec des analyses approfondies qui ont été mises au point par ses experts. L’objectif de ce procédé est de fournir aux membres suffisamment de feedback et leur permettre d’entamer leur activité en ayant un aperçu de ce qui se trame sur le marché et ainsi, adopter une approche plus solide.

Le courtier met aussi à la disposition de ses traders une série de guides de trading afin de leur permettre de commencer à travailler sur de bonnes bases. Cela dit, les expertises sont actuellement payantes, et cela est assez contraignant. En temps normal, les courtiers proposent l’intégralité de leurs guides et expertises gratuitement afin de permettre à leurs clients de bénéficier du meilleur support possible.

Or, pour le broker Bourse Direct, le fait de mettre certains éléments derrière une barrière payante va à l’encontre de son principe de base, qui est d’être accessible aux traders débutants, qui ne bénéficient pas de gros moyens financiers. Après tout, n’est-ce pas pour cette raison qu’il n’impose pas de seuil à son dépôt minimal ?

Tous les virements sortants sont assujettis à un prélèvement de 6 Euros.

Afin de bénéficier de la meilleure sécurité, il est important de passer par des courtiers régulés et performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

L’accès payant à l’analyse de l’indice du CAC 40 français :

Comme il s’agit d’un indice boursier, le CAC 40 vient avec certains avantages intéressants pour ceux qui préfèrent limiter les risques au maximum. Par ailleurs, en investissant périodiquement, le trader sera en mesure de bénéficier des atouts des produits dérivés. Pour cela, le courtier permet à ses clients d’accéder à des analyses approfondies de cet indice, et cela au prix fixe de 10 Euros chaque mois, ou à un prix annuel de 90 Euros.

Encore une fois, on constate qu’au lieu de chercher à améliorer la performance de ses traders, et générer des gains avec les commissions sur les échanges, comme le font les meilleurs courtiers à l’instar d’Alvexo par exemple, Bourse Direct préfère réaliser ses bénéfices dans l’immédiat, sans trop se soucier du sort de ses clients. Il est évident que les traders qui ne vont pas s’abonner, vont entamer leurs échanges avec des données manquantes. Naturellement, cela risque de gravement heurter leur progression.

L’interface que le courtier propose n’a pas été mise à jour depuis des années.

Interview avec un ancien client :

Même si certains courtiers présentent des points qui sont théoriquement mauvais, il arrive quelques fois qu’en pratique, ces derniers finissent par n’avoir qu’un impact limité sur les carrières de leurs traders. Donc, nous avons contacté Antoine Du Maurier un des anciens clients de Bourse Direct, qui a bien voulu nous parler de son expérience avec ce courtier.

Conseillez-vous nos lecteurs de trader chez Bourse Direct ?

En toute franchise, je dirais non ! Après les neuf années d’expérience que j’ai pu cumuler jusqu’à ce jour, je dois avouer que les jours que j’ai passé à trader sur la plateforme de Bourse Direct font partie des pires de toute ma carrière. Aujourd’hui, je ne peux qu’essayer de dissuader tous ceux qui y songent, du fait que j’ai perdu une grosse partie de mon capital d’investissement en tradant chez ce broker. Même en ce moment, je pense que cela aurait pu être évité, s’il faisait partie des courtiers qui se préoccupaient de l’intérêt de leurs clients.

Quelle est votre impression générale sur Bourse Direct et sur ses formations de trading en ligne ?

Eh bien… Elles sont payantes ! Quand j’ai commencé à trader chez ce courtier, j’étais loin de me douter qu’il allait nous faire payer en échange de ses expertises, et d’ailleurs, j’avais tout à fait raison. Tous les autres bons courtiers que j’ai vus après lui, donnaient un accès libre à ce genre de données.

Comme je ne disposais que d’un capital modeste, j’ai pensé qu’il était suffisant de me baser sur ce que le courtier proposait gratuitement. Bien entendu, il s’agissait d’une grossière erreur, et j’ai fini par perdre la moitié de mes économies à cause du fait que je n’avais pas accès au contenu payant. Après ce fiasco, j’ai décidé de rechercher un autre courtier, qui serait capable de fournir gratuitement tout ce dont j’allais avoir besoin, et je l’ai finalement trouvé.

Après avoir changé de plateforme, comment vont vos affaires ?

Naturellement, en changeant de courtier, je n’allais pas me rabattre sur le premier venu. J’ai donc pris mon temps, et j’ai cherché un broker qui présentait non seulement les meilleurs guides de trading gratuits, mais qui imposait aussi des frais avantageux. Après de longues semaines de recherche, j’ai trouvé le courtier Alvexo. Ce dernier m’a permis de finaliser gratuitement ma formation et je dois avouer que je suis plutôt satisfait du résultat. Voilà déjà des années que j’arrive à générer des bénéfices importants, tout en limitant les risques de perte. Aussi, grâce à ses guides de trading, j’ai été en mesure de stabiliser mes revenus et cela me convient très bien. Désormais, je dispose d’un portefeuille bien diversifié et mes placements boursiers sont particulièrement solides.

Quelles perspectives pour les marchés en Aout 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Leave a Reply

[an error occurred while processing the directive]