Avis sur Plus500 : un broker fiable ?

  • Fiabilité du broker
  • Qualité de la formation
  • Sécurité des fonds déposés
  • Avis lecteurs
1.8

Summary

Notre opinion : étant donné que ce broker manque de fiabilité aux opinions de nos lecteurs, notre équipe vous conseille de vous trader avec un broker fiable tel Alvexo (notre avis sur ce broker) pour sa performance au niveau de la plateforme, mais aussi de accompagnement de ses traders

Avantages
  • Une FAQ complète
  • Un site attrayant
Inconvénients
  • Peu de nos lecteurs satisfaits
  • Retraits longs
  • Formations mal fournies
  • Service commércial cherchant à vous faire déposer toujours plus
AVIS
TRÈS POSITIFS
DISPONIBLE SUR MOBILE
OUI
ACTIFS DISPONIBLES
DES CENTAINES
OUTILS DE TRADING
MODERNES
LICENCE VALABLE EN FRANCE
OUI
AVIS
DISPONIBLE SUR MOBILE
ACTIFS DISPONIBLES
OUTILS DE TRADING
LICENCE VALABLE EN FRANCE
plus500
AVIS
SERIEUSEMENT NÉGATIFS
DISPONIBLE SUR MOBILE
NON
ACTIFS DISPONIBLES
TRES PEU
OUTILS DE TRADING
ANCIENS
LICENCE VALABLE EN FRANCE
NON
Ce que l’on en conclut après le test de 3 mois :

En cette période où les plateformes de trading en ligne se multiplient, il devient difficile pour les nouveaux traders de trouver la bonne adresse. Pour vous aider, notre équipe étudie les offres de plusieurs brokers. Cette fois, nous allons parler du courtier Plus500. Même si ce dernier bénéficie des régulations qui lui permettent de travailler dans les limites de la légalité, nous déplorons le fait qu’il manque de fournir suffisamment d’outils de trading. Aussi, comme vous allez le voir plus tard, le contenu éducatif qu’il présente s’avère médiocre. Nous avons testé sa plateforme durant six mois ! Voici notre avis sur le broker :

Plus500 : un courtier recommandable ?

Asaf Elimelech : Directeur de Plus500

En 2008, le broker Plus500 a intégré le marché du courtage en ligne, en Grande Bretagne, et plus précisément à Londres. D’ailleurs, c’est aussi sur le marché londonien du London Stock Exchange (LSE Plus), qu’il est possible de trouver son action boursière. Aussi, cette dernière fait partie de l’indice boursier FTSE 250 Index, qui compte les plus grosses entreprises du pays.

Depuis sa création, Plus500 a été capable de décrocher plusieurs régulations qui lui permettent d’agir sur plusieurs juridictions. Ainsi, on trouve que sa meilleure utilisation concerne les deux secteurs du Forex et des CFD.

En ce qui concerne la plateforme de trading de Plus500, on peut dire qu’elle est relativement accessible. Cela dit, puisqu’elle se spécialise dans le trading des CFD, elle ne reste que peu recommandable aux débutants du trading. En effet, plus de 75 % des traders de cette plateforme qui ont recours à cet outil finissent par perdre de l’argent.

D’autre part, pour les traders qui ont plus d’expérience, la plateforme de Plus500 s’avère trop rudimentaire. Elle ne permet l’accès qu’à quelques fonctionnalités de base. En effet, elle manque de proposer la profondeur dont ont besoin les professionnels du trading, cela compte comme un point négatif majeur pour le broker. Pire encore, Plus500 ne permet pas à ses traders d’utiliser une plateforme plus complète, comme le MetaTrader 4.

Pour ce qui est des frais, il est évident que le broker Plus500 se veut être compétitif. Cela dit, dans le domaine du Forex, il est important de mentionner que le broker impose des spreads qui varient en fonction des paires de devises que vous tradez. Donc, si vous comptez trader les paires de devises majeures, vous serez en mesure de bénéficier de spreads avantageux. Toutefois, dès que vous vous intéresserez à des paires mineures ou exotiques, les spreads ne seront plus aussi attrayants. Cela est aussi un mauvais point pour le courtier, puisqu’il ne vous permettra pas de diversifier vos investissements.

Le courtier Plus500 ne propose pas de rabais, même pour les traders VIP.

Face aux avis négatifs de nos lecteurs sur ce broker, nous ne pouvons vous assurer un trading fiable chez ce dernier. Par conséquent nous préférons vous proposer un courtier fiable et approuvé par notre rédaction.

TRADER AVEC ALVEXO

Plus500 : un broker sûr ?

L’interface du courtier est trop complexe pour ce qu’elle contient.

La question de la sécurité fait partie des éléments les plus importants lorsqu’on cherche un bon courtier. En effet, tous les avantages imaginables perdraient leur sens, si la sécurité des fonds des traders n’est pas garantie. Dans le cas de Plus500, nous savons déjà que le courtier est régulé. Cela veut dire qu’il présente déjà le strict minimum requis pour vous permettre de travailler en toute tranquillité. Toutefois, cet avantage est commun à tous les courtiers régulés, et cela ne peut pas constituer un argument en la faveur de Plus500.

Les offres d’investissement de Plus500 :

Ici, nous allons vous présenter les différents actifs tradables sur la plateforme de Plus500 :

  • Les CFD : plus de 2 000 (dont 50 paires de devises) ;
  • Les actions boursières ;
  • Le Forex ;
  • Les matières premières ;
  • Les ETF ;

Tous les actifs que nous venons de citer existent exclusivement en CFD. Toutefois, ils n’existent pas en tant qu’actifs stockables sur les portefeuilles. Il s’agit d’un élément important à noter, puisque beaucoup de nouveaux traders ne font pas vraiment la différence. Naturellement, il s’agit aussi d’un autre point négatif pour le broker car les options s’avèrent nettement plus limitées.

Plus500 présente trop de lacunes ! Nous vous recommandons d’opter pour un broker plus performant :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les frais et commissions de Plus500 : est-ce un courtier cher ?

En ce qui concerne les charges financières auxquelles vous allez devoir faire face avec Plus500, nous concluons que le broker impose des frais moyens. Par ailleurs, nous trouvons que ses tarifs fluctuent trop en fonction des actifs que vous tradez. Donc, à moins que vous ne soyez avisés au préalable, il est difficile de savoir à quoi s’attendre avec ce broker.

Les frais sur les paires de devises :

Dans cette analyse, nous constatons qu’une certaines paires de devises du Forex affichent des spreads qui sont nettement plus chers que la moyenne, tandis que d’autres, sont relativement plus abordables. D’ailleurs, on peut prendre l’exemple de la paire USD/CAD, qui était tradable à des prix raisonnables, au mois d’aout 2018. En effet, le spread qu’elle affichait était de seulement 1.3 pips, ce qui est plutôt correct.

Toutefois, et en même temps, les paires NZD/USD et USD/CHF étaient bien plus chères à trader, et leurs spreads avaient atteint la barre incroyable de 3.6 pips. La différence des valeurs est choquante, et il est évident que des traders débutants finiront inévitablement par se tromper et perdre de l’argent en conséquence. Ce défaut devient encore plus inquiétant lorsqu’on se rappelle que l’interface du broker est, à la base, conçue pour convenir aux novices.

Les spreads :

Sur la paire de l’EUR/USD, nous constations que les spreads se présentent à 0,00006. Cela correspond à 0.6 pips, mais il faut rappeler que, dans ce contexte, il s’agit de spreads fixes qui ne varient jamais. Toutefois, malgré cela, il est toujours possible de les ajuster, dans des cas spécifiques. Au mois d’octobre de l’année 2019, les spreads du courtier (toujours pour la paire de devises EUR/USD) étaient de 0.6 pips. Nous pouvons expliquer cela par le fait que le broker ne publie pas les spreads moyens.

Cela peut aider les traders à avoir une idée sur ce que sont les spreads, à ce moment précis. A cause de cela, il devient particulièrement difficile de comparer la compétitivité de Plus500 sur le marché des courtiers, en termes de spreads. Cela dit, il ne s’agit pas d’un bon indicateur, puisqu’en général, on peut facilement savoir si le courtier fait partie des plus compétitifs, ou non.

Plus500 présente trop de lacunes ! Nous vous recommandons d’opter pour un broker plus performant :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les outils de trading et les plateformes accessibles chez Plus500 :

L’application de Plus500 manque davantage de fonctionnalités.

La plateforme de Plus500 est disponible sur pratiquement tous les supports. Vous pouvez y accéder sur :

  • Exécutable ;
  • Web ;
  • Mobile ;

Le broker présente sa plateforme comme étant une excellente opportunité pour tous les traders occasionnels ou débutants. En effet, il justifie cela en mettant en avant l’accessibilité de son interface. Cependant, il est nécessaire de rappeler que le broker ne propose même l’accès à la plateforme du MetaTrader 4. Ce point est extrêmement sensible, puisque cette plateforme est la plus connue et la plus utilisée au monde.

D’ailleurs, il est certain que le courtier a perdu une clientèle importante uniquement à cause de cela. En plus, puisque la plateforme de Plus500 n’est que rudimentaire, les meilleurs traders restent sans aucune alternative viable. Les quelques rares fonctionnalités intéressantes n’incluent que les options du stop loss et les ordres limite. Ces derniers restent insuffisant, devant l’activité du trading en ligne qui est spécialement nécessiteuse.

L’accessibilité de la plateforme :

En effet, si vous n’avez jamais tradé auparavant, la plateforme de Plus500 peut constituer un bon point de départ. Cependant, nous ne pensons pas que le fait de vous inscrire sur la plateforme, uniquement pour cette raison, vous sera utile. En effet, d’autres courtiers, comme le broker eToro, présentent des plateformes encore plus performantes, et il se trouve qu’ils n’ont pas les mêmes contraintes que Plus500. En d’autres termes, il n’y a pas vraiment de raisons d’opter pour cette plateforme.

Notons que pour les utilisateurs de la version exécutable, il existe une version compatible avec Windows 10 mais celle-ci est obsolète et elle ne fonctionne actuellement pas. Cela témoigne du manque de sérieux du courtier et confirme l’idée que nous avons sur lui.

Les graphiques boursiers :

La plateforme WebTrader de Plus500 permet à ses traders de bénéficier d’un système d’indicateurs techniques qui est relativement performant. Avec plus de 100 indicateurs et la capacité de sauvegarder les graphiques boursiers, le courtier fournit un outil opérationnel et assez utile dans l’établissement de la stratégie du trader. En ce moment, le broker présente plus de 20 outils différents, dont des signaux de trading, pour aider ses traders à mettre au point une bonne analyse technique.

Les listes de suivi :

Depuis quelques temps, le broker procède au développement progressif de sa plateforme WebTrader. Parmi les améliorations les plus importantes à mentionner, on trouve les listes de suivi. Ces derniers sont particulièrement utiles aux traders qui veulent reconnaître et identifier les tendances des marchés.

Le trading avancé :

Comme nous l’avons indiqué plus haut, le problème majeur du courtier Plus500 est qu’il ne permet pas à ses clients de bénéficier d’une expérience développée du trading en ligne. En effet, d’une part, sa plateforme est trop limitée, et elle est dans l’incapacité de convenir à des traders de niveau intermédiaire ou plus. De l’autre, il est impossible aux traders de Plus500 de profiter des avantages de la plateforme MetaTrader 4. Ici, il s’agit d’un engrenage de taille, qui constitue un obstacle non franchissable. Si vous comptez trader chez Plus500, dites-vous bien qu’à un certain moment, vous allez être dans l’obligation de migrer sur la plateforme d’un autre courtier.

Face aux avis négatifs de nos lecteurs sur ce broker, nous ne pouvons vous assurer un trading fiable chez ce dernier. Par conséquent nous préférons vous proposer un courtier fiable et approuvé par notre rédaction.

TRADER AVEC ALVEXO

La recherche :

En ce qui concerne la recherche des CFD et du Forex, nous ne pouvons pas dire que Plus500 nous impressionne réellement. Le broker ne propose même pas des options de recherche basiques, comme une simple section de commentaires sur le marché journalier. Aussi, Plus500 manque de fournir les outils les plus essentiels, comme des news hebdomadaires, ou encore des webinaires. Comme si cela ne suffisait pas, il ne propose aucune alternative qui couvrirait le manque d’options de copy trading. Tout ce que vous pouvez espérer de Plus500 est une série de vidéos éducatives qui se limitent à des niveaux introductifs au trading.

Par ailleurs, même le compte de démonstration ne comporte pas d’options de recherche. Ainsi, il devient impossible aux traders de trouver les informations qui les intéressent sur leurs fournisseurs, et ils seront aussi dans l’incapacité de s’informer correctement sur les indices boursiers, comme l’EuroStoxx 50, par exemple. Même l’accès à des informations de base, nécessaires au développement de l’analyse technique du trader devient une tâche beaucoup plus complexe.

Le calendrier Forex :

Autrefois, les calendriers économiques étaient un plus qui comptait pour beaucoup. Aujourd’hui, toutefois, il ne s’agit plus que d’un élément qui est, à la limite, nécessaire. Donc, le fait que la plateforme de Plus500 contienne un calendrier Forex, n’est plus qu’un simple détail.

Le calendrier Forex de Plus500 se base sur l’indice du Dow Jones américain.

Plus500 présente trop de lacunes ! Nous vous recommandons d’opter pour un broker plus performant :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

L’application mobile de Plus 500 :

Plus500 présente une application pour les deux OS majeurs des appareils mobiles actuels. Ainsi, il est possible de la trouver accessible gratuitement pour les appareils Android et iOS. Son interface est tout aussi simple que celle de sa version web, mais elle n’apporte rien de particulier en plus. Il s’agit simplement d’une version optimisée pour les plus petits écrans, ce qui rend l’expérience un peu plus supportable.

Quoi qu’il en soit, elle ne vous permettra, en aucun cas, de trader plus efficacement. D’ailleurs, même ses outils de trading laissent vraiment à désirer. En effet, elle ne présente que 18 indicateurs techniques, ce qui est assez décevant, même pour une application mobile. Aussi, tout comme la version de base, elle manque crucialement de fonctionnalités liées aux informations journalières et aux outils de trading.

Quelles perspectives pour les marchés en Aout 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Leave a Reply

[an error occurred while processing the directive]