Avis sur WH Selfinvest : un broker fiable ?

  • Fiabilité du broker
  • Qualité de la formation
  • Sécurité des fonds déposés
  • Avis lecteurs
1.8

Summary

Notre opinion : étant donné que ce broker manque de fiabilité aux opinions de nos lecteurs, notre équipe vous conseille de vous trader avec un broker fiable tel Alvexo (notre avis sur ce broker) pour sa performance au niveau de la plateforme, mais aussi de accompagnement de ses traders

Avantages
  • Une FAQ complète
  • Un site attrayant
Inconvénients
  • Peu de nos lecteurs satisfaits
  • Retraits longs
  • Formations mal fournies
  • Service commércial cherchant à vous faire déposer toujours plus
AVIS
TRÈS POSITIFS
DISPONIBLE SUR MOBILE
OUI
ACTIFS DISPONIBLES
DES CENTAINES
OUTILS DE TRADING
MODERNES
LICENCE VALABLE EN FRANCE
OUI
AVIS
DISPONIBLE SUR MOBILE
ACTIFS DISPONIBLES
OUTILS DE TRADING
LICENCE VALABLE EN FRANCE
whselfinvest
AVIS
SERIEUSEMENT NÉGATIFS
DISPONIBLE SUR MOBILE
NON
ACTIFS DISPONIBLES
TRES PEU
OUTILS DE TRADING
ANCIENS
LICENCE VALABLE EN FRANCE
NON
Ce que l’on en conclut après le test de 3 mois :

Depuis sa création, en 1998, le courtier européen WH SelfInvest a fait du domaine du Forex sa spécialité. Son siège est au Luxembourg, mais il a des bureaux en France, en Belgique, en Suisse, aux Pays Bas, et en Allemagne. D’ailleurs, il s’agit d’un des brokers les plus imposants du marché du Forex sur la zone Euro. Son activité principale se concentre sur le marché européen, mais il est aussi présent sur d’autres marchés, notamment, en Amérique du Nord ; proposant ainsi ses services sur 28 pays différents. D’autre part, il bénéficie des accords de la EAA (European Economic Area) et de la MiFID.

WH Selfinvest : un courtier recommandable ?

L’interface du site est ancienne et peu attrayante.

WH SelfInvest est autorisé à travailler sur tous les pays au sein de l’Union Européenne, et ses régulations, comme celle de la ECB, lui permettent de rester actif sans avoir à présenter des licences additionnelles. Le broker a une présence imposante au cœur des pays européens, et cela le force à se conformer aux exigences des différents organismes d’autorité du domaine économique, à l’instar de :

  • La Commissions de Surveillance du Secteur Financier CSSF (Luxembourg).
  • L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution ACPR (France).
  • La Banque de France – La Banque Centrale (France).
  • Bundenstalt fur Finanzdienstleistungsaufsicht BAFIN (Allemagne).
  • The Swiss Financial Market Supervisory Authority FINMA (Suisse).
  • La Autoriteit Financiele Markten AFM (Pays Bas).
  • The Financial Services and Market Authority FSMA (Belgique).

Le broker WH SelfInvest était actif sur le marché du Forex, depuis 1998. Aussi, il a pu s’imposer pour devenir un des plus massifs sur le territoire européen. Cependant, malgré ses tentatives, il n’arrive pas à s’établir sur des marchés encore plus compétitifs, comme les Etats Unis, le Japon, et l’Australie. Naturellement, cela l’empêche d’atteindre un grand nombre de clients, qui peuvent venir de ces pays. Cela dit, WH SelfInvest vous propose de trader 69 paires de devises, ainsi que plusieurs actions (comme l’action BMW ou l’action EADS), des options, et des CFD sur les marchés européens les plus importants.

L’accès direct, via des canaux d’accès aux marchés, permettent aux traders de puiser directement dans les liquidités, et ce, sans causer de conflits d’intérêt avec le courtier.

Face aux avis négatifs de nos lecteurs sur ce broker, nous ne pouvons vous assurer un trading fiable chez ce dernier. Par conséquent nous préférons vous proposer un courtier fiable et approuvé par notre rédaction.

TRADER AVEC ALVEXO

Les comptes de trading et les options de paiement :

Le courtier s’attribue des qualités que nous n’avons pas constatées.

Le broker permet un accès direct au marché. Pour cela, il propose deux types de comptes de trading. On trouve le compte Standard, qui n’a vraiment rien de particulier. Tout comme la majeure partie des comptes de ce type, il vient avec des spreads plutôt larges, mais en contrepartie, il n’impose pas de commissions aux traders qui l’utilisent. Contrairement à ce dernier, le compte professionnel vous proposera des spreads bien plus restreints, mais si vous l’utilisez, vous allez devoir gérer des commissions spéciales.

La différence à retenir entre ces deux comptes est que le premier s’adresse aux traders débutants, qui ne font que quelques échanges tout au long du mois, tandis que le second compte s’adresse à des traders plus confirmés, qui vont effectuer plusieurs trades chaque jour. Le système tarifaire de ces comptes sont spécialement conçus pour convenir à ces deux types de traders. Malheureusement, dans le cas de WH SelfInvest, vous n’allez pas pouvoir générer beaucoup plus de bénéfices en optant pour l’offre qui vous conviendra le mieux. Cela s’explique essentiellement par le fait que les deux alternatives sont bien plus coûteuses que la moyenne.

Cela dit, il est bon de noter que le broker proposera les mêmes avantages à l’ensemble de ses clients, et qu’il ne propose pas d’offres particulières aux traders qui effectueront des dépôts initiaux qui sont plus importants. Toutefois, WH SelfInvest exige un dépôt de 2 500 USD. Cette somme colossale n’est pas à la portée de n’importe quel trader, et il est évident que ce courtier ne peut pas constituer une bonne option pour les novices qui cherchent encore à apprendre les bases du trading. Un autre point inquiétant concernant ce courtier est la limitation au niveau des options de paiement.

Le courtier ne supporte que les transferts bancaires, et il ne propose pas d’alternatives aux opérations de dépôts et de retraits.

WH Selfinvest ne présente pas les garanties nécessaires pour qu’il soit recommandable. Tradez plutôt chez des brokers plus performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

L’effet de levier n’est pas satisfaisant :

L’effet de levier du broker est spécialement décevant.

 Même si WH SelfInvest est un broker Forex européen, le niveau de levier qu’il propose s’avère assez limité, puisqu’il n’est que de 1:50. En d’autres termes, il est deux fois moins intéressant que ceux des courtiers les plus basiques du marché. L’excuse parfaite du broker est qu’il cherche à limiter les risques de ses clients, mais il le fait clairement d’une manière exagérée. En fait, il est plutôt en train de limiter les opportunités de ses clients, surtout les plus expérimentés d’entre eux. D’ailleurs, en l’analysant de plus près, il se trouve que cette valeur correspond au niveau maximal dans le trading Forex, mais que pour le reste des actifs tradables sur sa plateforme, les traders vont devoir faire avec un niveau de levier qui est encore plus bas (entre 1:20 et 1:30, pour les matières premières et les métaux précieux, par exemple).

WH Selfinvest ne présente pas les garanties nécessaires pour qu’il soit recommandable. Tradez plutôt chez des brokers plus performants :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les frais cachés :

Beaucoup de traders ne prêtent pas suffisamment d’attention aux frais cachés. Pourtant, ces derniers peuvent rapidement renverser votre balance et tourner des trades gagnants en des échanges désastreux. En ce qui concerne WH SelfInvest, le courtier n’hésite pas à monétiser des fonctionnalités qu’on trouve en temps normal gratuitement chez les concurrents. Par exemple, l’accès à la version complète de NanoTrader est payant. Cela est particulièrement décevant, surtout si on considère le dépôt minimal qui est déjà de 2 500 USD. Avec un courtier aussi exigeant que WH SelfInvest, on s’attendait clairement à une performance supérieure.

Par ailleurs, le broker propose une option VPS qui ne vous coutera pas moins de 60 USD tous les mois. Même si ces frais tombent jusqu’à 10 USD lorsque le trader effectue 2 échanges quotidiens, le service reste payant. En plus, il n’est pas évident de maintenir cette cadence de trading tous les jours.

Conclusion :

Au final, nous trouvons que WH SelfInvest demande trop, et il donne peu en échange. En faisant une petite recherche en ligne, vous allez trouver des concurrents comme le courtier Alvexo, qui sont bien plus accessibles, et qui supportent bien mieux leurs clients.

Quelles perspectives pour les marchés en Aout 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Leave a Reply

[an error occurred while processing the directive]