Acheter et vendre des actions IBM en ligne : notre analyse des cours et prix

L’entreprise International Business Machines Corporation (IBM) se spécialise dans la manufacture d’ordinateurs et fait partie des leaders mondiaux de son domaine. Son action en bourse s’impose comme l’une des plus importantes, que ce soit sur le marché américain que le marché international. Le groupe a été fondé en 1911, et en ce moment, il siège à New York.

Le groupe était le fruit de la concentration de trois entreprises qui se spécialisaient dans des domaines différents, mais dont les activités gravitaient autour de la fourniture de bureaux. C’est en 1924, alors que Thomas Watson était le président de la compagnie, que cette dernière se fait baptiser IBM. Il s’agissait sans doute de l’homme qui a fait d’IBM, le géant qu’on connait aujourd’hui. D’ailleurs, en 1924, il régnait comme seul leader de la firme. Rien ne passait sans son autorisation, et il était le seul à pouvoir valider les actions les plus décisives de l’entreprise. En plus, comme tout allait bien, tout le monde était d’accord pour le laisser tenir les rennes. Il a aussi participé grandement dans l’établissement d’une atmosphère compétitive au sein de la société, et son impact était indéniable, vus les résultats de la compagnie. Cette dernière était capable de s’adapter aux aléas du marché, aux divers changements rapides qui pouvaient survenir et cela lui a permis de maintenir une excellente compétitivité sur le marché.

Quelques années plus tard, en 1933, soit en plein durant la crise qui avait débuté en 1929, IBM arrive encore à étendre ses activités et elle rachète la compagnie Electromatic Typewriters Inc. Elle entre, donc, dans un secteur d’activité qui lui est étranger, et malgré cela, le groupe arrive à s’imposer et devenir le leader du pays en la matière. Durant la guerre, l’entreprise travaille à plein régime, et elle se concentre essentiellement dans le développement de calculateurs électromécaniques. On peut dire que ces derniers étaient les ancêtres de l’ordinateur qu’on connait aujourd’hui. Notons que contrairement à Apple, IBM ne ‘est pas lancé dans la téléphonie mobile pour concurrencer le géant Nokia ou encore Sony.

Vous souhaitez acheter ou vendre une action IBM ? La rédaction vous explique tout.

Faut-il acheter l’action IBM aujourd’hui ? Notre analyse et avis expert

Cela dit, pour des raisons financières, la compagnie ne s’est intéressée au traitement de données de ces systèmes qu’après le décès de Thomas Watson. C’est son fils qui prend la relève et qui décide enfin de faire virer les objectifs de l’entreprise dans ce sens, en 1952. Après cela, il n’était plus qu’une question de temps pour que la compagnie entre dans le domaine de l’informatique et de la production des ordinateurs. L’avantage financier de la firme lui permettait, entre autres, d’investir des sommes mirobolantes dans le développement des softwares. En rajoutant cela à sa dominance du secteur, qui était déjà présente, et à sa stratégie commerciale exceptionnellement développée, sa position de leader unique du marché américain était bien garantie.

On rappelle aussi que le groupe bénéficiait d’un avantage net au niveau de la maintenance de son équipement, puisqu’il le faisait lui-même, sans avoir à faire appel à des tiers. Cela rajoute significativement à la compétitivité de l’entreprise.  Par conséquent, trouver qu’en 1960, IBM monopolisait plus de 70 % du marché des ordinateurs à l’échelle internationale, n’était pas une chose vraiment surprenante. D’ailleurs, en analysant les graphiques, on trouve que l’action IBM présente une excellente volatilité qui peut générer de bons bénéfices, sans trop de risques.

Les avantages de l’action IBM :

Même si IBM basait l’essentiel de ses activités sur la production d’ordinateurs (non seulement des ordinateurs standard, mais aussi des ordinateurs gigantesques spécialement créés pour servir des objectifs bien précis), il aura fallu attendre le début des années 80’ pour que l’entreprise s’intéresse au marché des PC, qui sont dédiés à la clientèle du grand-public. C’est à ce moment que le groupe met son IBM Personal Computer sur le marché. Malgré un succès indéniable, il est fort probable que son entrée tardive dans la course ait permis à d’autres concurrents de s’imposer et de préserver des parts importantes du marché.

Pour un géant comme IBM, on peut considérer cela comme un échec. L’entrée de ces nouveaux concurrents sur le marché a causé un retrait considérable de la dominance d’IBM. D’autre part, l’avancée technologique a aussi rendu ce secteur plus accessible par des concurrents qui disposent de moyens financiers moins importants. Dans cette optique, on peut même dire que la taille massive d’IBM était devenue un handicap qui l’empêchait d’avoir un plan clair sur le moyen terme. En plus, le groupe était incapable de tirer profit de ses gros moyens économiques et cela l’a rabaissé au niveau de la concurrence. Au bout de quelques années seulement, le géant est passé à une entreprise significativement moins imposante. Désormais, elle se concentre principalement sur la technologie de pointe, et aux services personnalisés pour des clients spéciaux comme Nvidia, dont le gouvernement américain. En bref, la valeur de l’action IBM est, aujourd’hui, spécialement dévaluée, surtout lorsqu’on la compare au potentiel réel de l’entreprise. Il s’agit simplement de l’une des actions les plus sûres qui existent sur le marché actuellement.

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Guide pour trader l’action IBM en ligne :

Afin de générer des gains en tradant l’action, il est indispensable que vous appreniez à la trader correctement sur la plateforme de trading de votre courtier. C’est pour cette raison que nous avons préparé ce guide simple qui vous montrera comment procéder.

Allez sur le site d’un bon courtier en ligne :

Avant tout, il faut visiter le site d’un courtier fiable (on vous en recommande un ci – dessous).

TRADEZ CHEZ NOTRE MEILLEUR COURTIER !

Ensuite, il vous suffira de cliquer sur l’onglet prévu à l’inscription, comme vous le voyez ici :

Optez pour le type de compte que vous désirez utiliser :

En temps normal, les courtiers proposent à leurs clients de sélectionner un compte parmi plusieurs. Chacun de ces derniers est prévu pour un usage bien spécifique. Toutefois, la procédure à suivre reste majoritairement la même, et vous allez devoir fournir quelques informations personnelles. Rassurez-vous, toutes les données resteront confidentielles.

Après la validation, le site vous mènera vers son interface de trading en ligne.

Sélectionnez l’action que vous désirez acheter :

Pour ce faire, vous pouvez simplement entrer son nom dans la barre de recherche que le site met à votre disposition, comme ceci :

Trader l’action en ligne :

L’étape suivante consiste à acheter, ou revendre l’action sur le marché boursier. Pour cela, il vous suffira de cliquer sur l’onglet correspondant, comme indiqué sur cette image :

Il est possible de générer de gros bénéfices en échangeant l’action que vous allez acheter sur le marché. L’idée est d’acheter lorsque le prix de l’action est au plus bas, et de la revendre quand son prix aura suffisamment augmenté. L’écart qui existe entre le prix de l’achat et celui de la vente constitue le bénéfice que vous allez encaisser.

Quelles perspectives pour les marchés en Aout 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Leave a Reply

[an error occurred while processing the directive]