Acheter et vendre des actions CGG en ligne : notre analyse des cours et prix

Le groupe CGG fait partie des leaders du domaine de l’énergie et de l’industrie des services et équipements liés aux énergies fossiles. Aujourd’hui, il emploie plus de 5 000 salariés aux quatre coins du monde, et il se spécialise dans la manufacture des équipements géophysiques. Ses produits sont destinés à tous les terrains.

Faut-il acheter l’action CGG aujourd’hui ? Notre analyse et avis expert

La reprise de l’action du groupe CGG peut générer d’immenses bénéfices.

CGG agit dans plusieurs secteurs scientifiques et cela lui permet d’avoir diverses opportunités d’innovations. Par ailleurs, le groupe ne néglige pas les informations et leur accorde l’importance nécessaire. D’ailleurs, il a même un segment qui se spécialise dans l’acquisition de données contractuelles dans la géologie et la géophysique, sans oublier les ressources non opérables. Son segment des équipements se limite à ses activités commerciales de ses équipements sismiques. Son intermédiaire unique est Satrno, qui siège en ce moment à Santos Basin, au Brésil.

Si vous souhaitez profiter de l’action CGG, nous vous proposons de vous inscrire chez un broker régulé :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les déclarations récentes de CGG au sujet de ses études de l’OBN Multi-Clients au Royaume Uni :

Au mois de novembre de l’année 2019, le groupe CGG a annoncé son programme qui vise à fournir l’étude la plus importante de l’OBN Multi-Clients au Royaume Uni, et spécialement au niveau de la CNS (Central North Sea). Le projet devait normalement commencer au début de l’année 2020, puisque l’étude a su attirer l’attention de clients majeurs et d’industries importantes, dont le groupe Shell, et le groupe Engie. Par ailleurs, il est important de noter que le groupe BP a aussi partiellement fiancé ce projet.

Dans la zone CNS, on trouve que le Diapir a causé des problèmes au niveau des réservoirs ciblés. En effet, il devient de plus en plus difficile d’en trouver des plus profonds. Grâce aux nouvelles études de CGG, les experts vont être en mesure d’obtenir des informations de forage plus détaillées, surtout au niveau de la qualité des réservoirs. Naturellement, les expériences ne sont encore qu’à une phase expérimentale. Par conséquent, pour cette première année, CGG compte amasser le maximum de données possibles.

Par ailleurs, le leader mondial dans le domaine de la géoscience a aussi promis de fournir une série de données extrêmement détaillées qui prouvent l’efficacité de son nouveau système et de participer dans la compréhension du terrain de la zone CNS.

Quant à la PDG de l’entreprise (Sophie Zurquiyah), elle a témoigné de son impatience pour initier le nouveau programme OBN. Ce dernier va fournir une meilleure vue sur l’ensemble de l’industrie et il va apporter d’immenses améliorations au développement dans la zone sensible de CNS. Par ailleurs, elle a insisté sur le fait que la configuration légère de ce programme permettra à l’entreprise de profiter au mieux des opportunités qui vont se présenter et optimiser la performance de l’entreprise dans son intégralité.

Les nouvelles informations que le groupe va collecter grâce à son nouveau programme lui permettra de complémenter sa librairie dans le domaine du support logistique afin de maximiser la reprise financière.

Si vous souhaitez profiter de l’action CGG, nous vous proposons de vous inscrire chez un broker régulé :

Courtier Note Dépot mini Régulation Commencer à trader
iq-option numéro 1
100 $
TRADER!
etoro numéro 2
200 $
TRADER!
65 - 79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les résultats du groupe CGG pour le troisième trimestre de l’année 2019 :

En présentant ces résultats, le PDG du groupe a déclaré qu’elle était satisfaite de la performance de son entreprise durant cette période. Elle est surtout fière du développement concernant les après ventes au niveau des Multi-Clients. Dans le cadre du marché actuel, le groupe préfère se concentrer sur l’apport de nouvelles technologies. Il s’agit du moyen le plus efficace pour maintenir des entrées financières importantes et de manière fréquente. D’autre part, Sophie Zurquiyah a rappelé que CGG avait aussi lancé le projet GPR pour l’entreprise Sercei et ses outils pour les fonds marins.

Durant ce dernier trimestre, le groupe CGG a été en mesure de générer près de 168 millions. Ainsi, il est déjà certain que ses actionnaires vont collecter des revenus importants pour cette année.

Les revenus de la filiale GGR s’élevaient à 285 millions USD, avec une croissance phénoménale de 48 %.

La production totale de Geoscience, en incluant les revenus externes et la production interne dédiée au programme CGG Multi-Clients valait plus de 128 millions USD. Par ailleurs, elle se caractérisait par une stabilité sur plusieurs années. Les revenus externes étaient de 95 millions USD, avec une croissance de 2 % en moyenne.

Malgré la demande toujours croissante pour les projets OBN, les retards liés aux acquisitions ont un impact négatif sur la production. Cela dit, l’entreprise CGG maintient sa concentration sur le développement technologique. Par exemple, elle s’intéresse actuellement aux nouvelles techniques qui lui permettraient de développer sa technologie de l’intelligence artificielle.

Le revenu des Multi-Clients a dépassé la barre des 190 millions USD durant ce trimestre. Cela correspond à une croissance foudroyante qui frôle les 93 % par rapport aux résultats obtenus durant le même trimestre de l’année précédente. Ce taux de croissance dépasse même celui d’actions de géants financiers, comme le groupe EADS, par exemple.

Guide pour trader l’action CGG en ligne :

Afin de générer des gains en tradant l’action, il est indispensable que vous appreniez à la trader correctement sur la plateforme de trading de votre courtier. C’est pour cette raison que nous avons préparé ce guide simple qui vous montrera comment procéder.

Allez sur le site d’un bon courtier en ligne :

Avant tout, il faut visiter le site d’un courtier fiable (on vous en recommande un ci – dessous).

TRADEZ CHEZ NOTRE MEILLEUR COURTIER !

Ensuite, il vous suffira de cliquer sur l’onglet prévu à l’inscription, comme vous le voyez ici :

Optez pour le type de compte que vous désirez utiliser :

En temps normal, les courtiers proposent à leurs clients de sélectionner un compte parmi plusieurs. Chacun de ces derniers est prévu pour un usage bien spécifique. Toutefois, la procédure à suivre reste majoritairement la même, et vous allez devoir fournir quelques informations personnelles. Rassurez-vous, toutes les données resteront confidentielles.

Après la validation, le site vous mènera vers son interface de trading en ligne.

Sélectionnez l’action que vous désirez acheter :

Pour ce faire, vous pouvez simplement entrer son nom dans la barre de recherche que le site met à votre disposition, comme ceci :

Trader l’action en ligne :

L’étape suivante consiste à acheter, ou revendre l’action sur le marché boursier. Pour cela, il vous suffira de cliquer sur l’onglet correspondant, comme indiqué sur cette image :

Il est possible de générer de gros bénéfices en échangeant l’action que vous allez acheter sur le marché. L’idée est d’acheter lorsque le prix de l’action est au plus bas, et de la revendre quand son prix aura suffisamment augmenté. L’écart qui existe entre le prix de l’achat et celui de la vente constitue le bénéfice que vous allez encaisser. 

Quelles perspectives pour les marchés en Aout 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Leave a Reply

[an error occurred while processing the directive]